Comment éviter les pièges du rachat de crédit

Qu’est ce que le rachat de crédit

Le rachat de crédit, souvent présenté comme un remède miracle durant cette période de crise, est un procédé relativement simple. Un organisme spécialisé dans ce domaine se charge de reprendre plusieurs crédits contractés par un client, (qu’il s’agisse de crédits à la consommation, immobilier, etc…) et ne fait que les regrouper. Le client se retrouve donc avec un seul crédit à rembourser, dont les échéances sont supposées être plus faibles. Les taux annoncés sont encore plus bas si les crédits à racheter sont renouvelables. De prime abord, le rachat de crédit paraît donc être un moyen efficace de lutte contre le surendettement.

Les pièges du rachat de crédit pouvant être évité

Cependant, le rachat de crédit comporte aussi des inconvénients non négligeables, qui sont souvent omis par les organismes qui les proposent. Le principal défaut de ce procédé réside dans le fait que globalement, il peut mener à un endettement plus grand. En effet, même si les taux d’intérêts sont plus faibles, les mensualités sont plus nombreuses. Au final, l’endettement est donc plus fort. Par ailleurs, un remboursement anticipé d’un crédit contracté au préalable peut être synonyme de pénalités, alourdissent la dette de l’emprunteur. Enfin, si ce dernier fait appel à un courtier afin de trouver la meilleure offre de rachat de crédit, alors il devra verser une commission, qui s’ajoutera également à son fardeau.

Nouvelle loi encadrant les services de rachat de crédit

Depuis octobre 2012, il est possible de faire son choix en toute connaissance de cause. Un décret oblige en effet les banques et organismes de crédit à expliquer de manière détaillée les avantages de leur rachat de crédit. Un tableau indiquant le nombre de mensualités ainsi que les taux d’intérêts doit désormais être associé à chaque publicité. Le coût total du rachat de crédit est par ailleurs indiqué, en comparaison avec celui de la dette initiale.

Comment réussir son rachat de crédit

Le rachat de crédit est souvent contracté après un accident de la vie (divorce, perte d’emploi), et de manière trop tardive. Cependant, il est conseillé de se renseigner sans attendre. Le rachat de crédit se fera alors à un taux moins élevé, et sera donc moins cher. Il ne faut donc pas attendre que les finances soient au plus bas pour contracter un rachat de crédit.

Crédit et remboursement dette
Pourquoi utiliser un comparateur rachat crédit ?