Le prêt de particulier à particulier constitue-t-il une bonne solution ?

Pour emprunter de l’argent, vous n’êtes pas toujours obligé de passer par l’option classique, c’est-à-dire demander un emprunt auprès d’un organisme de crédit. De plus en plus de personnes choisissent de s’orienter vers les prêts entre particuliers. Mais, ces derniers représentent-ils réellement une bonne alternative ?

En quoi consiste un prêt entre particuliers ?

Si vous souhaitez financer un projet, le prêt entre particuliers ou P2P peut vous aider à faire fi du système de crédit bancaire traditionnel. Comme son nom l’indique, il vous permet d’emprunter la somme dont vous avez besoin auprès d’un ou de plusieurs prêteurs particuliers. On trouve actuellement de nombreuses plateformes collaboratives, comme mozzeno.com/,  permettant à un emprunteur de trouver des sources potentielles de financement. Ce site permet, par exemple, à ceux qui le souhaitent d’obtenir un prêt voiture d’occasion, un prêt pour financer ses études, un prêt pour un mariage et bien d’autres encore. Ces prêts sont généralement octroyés pour une durée pouvant varier de 3 à 5 ans en fonction des prêteurs.

Quels sont les avantages de ce type de prêt ?

Grâce au P2P, on peut passer outre les frais, souvent élevés, demandés par les organismes bancaires traditionnels. Un prêt moins coûteux et qui n’est pas trop contraignant ne peut d’ailleurs que plaire. Contrairement à un crédit classique, les démarches pour l’obtention du prêt sont  facilitées. L’un des grands avantages du prêt entre particuliers est qu’il s’adresse également aux personnes n’ayant pas accès aux crédits classiques. Peu importe votre projet, vous pourrez toujours aspirer à obtenir un prêt entre particuliers.  Que ce soit pour obtenir des fonds pour démarrer votre activité, pour acheter une voiture, pour réaliser un investissement immobilier, vous avez toutes les chances de trouver un financement grâce à ce système.

P2P : quelles sont les limites ?

A l’instar d’un crédit bancaire classique, le prêt entre particulier comporte lui aussi quelques risques que vous ne devez pas sous-estimer. Les prêteurs peuvent par exemple se retrouver face à des emprunteurs non solvables, qui ne seront tout simplement pas en mesure de les rembourser. Pour prévenir cela, mieux vaut passer par les plateformes spécialisées dans ce type de transaction. Lorsque vous passez par ces dernières, toutefois, vous aurez à payer non seulement des intérêts aux personnes qui vous financent, mais vous devrez aussi la plupart du temps payer des taux d’intérêts  à la plateforme elle-même. Ces frais sont cependant plus accessibles que ceux pratiqués par les banques ou les autres organismes de prêt traditionnels.

Le prêt entre particuliers : en quoi cela consiste ?
Le contrat de prêt entre particuliers